Avec la généralisation du télétravail en temps de crise sanitaire, les attaques informatiques criminelles à destination des entreprises ont explosé en 2020.